Prendre rendez-vousUn service deDoctolib
coucher de soleil apaisant sur la forêt

Pourquoi la sophrologie ?

La sophrologie peut être définie comme une synthèse de différentes techniques (alliant respiration, relâchement musculaire, pensée positive, relaxation) dans un but ultime de permettre à toute personne de revenir à l'essentiel. L'objectif affiché est d'apporter un mieux-être, afin de trouver son chemin de vie. La sophrologie permet de se (re)centrer, tout en prenant soin de soi (être « à son écoute »). La sophrologie en cabinet se pratique généralement debout ou assis, rarement allongé.

L'objectif de la sophrologie :

Débarrassée de fardeaux superflus, en quelques séances, la personne (re)trouvera son autonomie, sa confiance en soi, adoptera une stratégie de comportement qui lui appartiendra. Pour que ces techniques soient pleinement efficaces, le Praticien se doit de respecter des règles strictes : ne porter aucun jugement, ne délivrer aucune analyse ni aucune interprétation (être dans « l'épochè »). Précisions :

  • sans jugement,
  • sans analyse (rien à avoir avec la psychothérapie).
  • Les limites personnelles peuvent évoluer d'une personne à une autre (avec certains a priori qui peuvent s'estomper au fil des semaines),
  • s'adapter au rythme de la personne, qui passera progressivement de l'écoute à la prise de conscience, pour enfin servir de déclic vers un mieux-être. La discipline est reconnue au R.N.C.P. (Registre National des Certifications Professionnelles)

Dans quels cas la sophrologie peut-elle être utile ?

Apprendre à se connaître et à optimiser ses ressources personnelles, Accompagnement de traitements médicaux (cancer, sclérose en plaque,...) Gestion des émotions, Gestion du stress (également en milieu professionnel : risques psycho-sociaux), cf. ci-dessous. Acouphènes, Douleurs, Déséquilibres fonctionnels (physiologiques), Complément aux psychothérapies, Accompagnement de fin de vie (soins palliatifs), Aide au sevrage (alcool, tabac, médicaments, drogues).

Souvent sans que nous nous en rendions compte, notre corps s'exprime, et parfois même se révolte. Cela se manifeste la plupart du temps par une forme de stress.

Les principaux signes de stress :

  • Rougeurs
  • Eczéma
  • Boule d'angoisse
  • Tensions musculaires
  • Douleurs dorsales
  • Mal-être
  • Baisse d'envie
  • essoufflement
  • sensation d'oppression
  • Manque de confiance
  • Manque de recul
  • Émotions qui submergent
  • Troubles digestifs

Comment cela se passe ?

Dans un premier temps, la première rencontre permet de connaître les motivations du patient et s'assurer que la démarche est personnelle. Le but n'est en aucun cas de consulter pour faire plaisir à son entourage, ses proches, etc. Suite à ce premier contact, les motivations et les objectifs personnels étant mieux définis, des séances adaptées seront alors proposées. Chaque personne a sa propre histoire. Les techniques de sophrologie sont donc différentes selon chaque personnalité.

Tordre le cou aux idées reçues sur la sophrologie :

  • La sophrologie n'est pas une science occulte, ou une pratique aux dérives sectaires.
  • Ce n'est pas non plus une religion.
  • Ce n'est pas une médecine.
  • Elle ne doit en aucun cas se substituer aux traitements en cours.
  • Même si la sophrologie encourage la pensée positive, il ne s'agit pas de la « méthode Coué » (il ne s'agit pas d'auto-persuation).